Bienvenue au site de Bol et Bambou, l'association de Tai Chi Chuan

Le Tai Chi Chuan aujourd'hui

En Chine il est courant de rencontrer des pratiquants de Tai Chi Chuan au coin des rues. D’ailleurs, la plupart des reportages sur la Chine commencent par la vue d’une place ou d’un parc au petit matin avec un groupe de personnes en train de faire des exercices de santé, souvent du Tai Chi Chuan. Ce n’est pas encore le cas dans nos régions c’est vrai, et c’est pourquoi nous continuons d’intriguer les passants et voisins lorsque, le beau temps revenu, nous pratiquons de nouveau sur l’herbe, au pied des acacias en fleurs!

Tout comme lors des démonstrations, nous observons des regards étonnés et interrogateurs, car la vue d’un groupe de personnes pratiquant du Tai Chi Chuan laisse rarement indifférent. L’observateur se rend compte qu’il assiste à quelque chose qui fait écho quelque part en lui.

La philosophie du Tao dans le Tai Chi Chuan

Et c’est vraiment ce qui se passe, avec le Tai Chi Chuan vous allez penser à la « chinoise », c'est-à-dire mettre en pratique la philosophie du Tao, qui est une tout autre façon de percevoir le même monde. C’est une autre logique que celle que nous avons l’habitude de pratiquer, aussi il faut l’aborder en étant le plus ouvert possible et laisser ses attentes de côté.

Un groupe de tai chi chuan en plein air

Tai Chi, le mouvement et le santé

Laissez-vous surprendre, de cette façon, vous pourrez vous étonner de ce que le mouvement va vous faire découvrir. Le Tai Chi Chuan va vous révéler quelque chose de nouveau, souvent fort différent de ce que notre logique « occidentale » nous a habitué à voir.

Voir autrement avec le Tai Chi Chuan

Le Tai Chi Chuan est donc un outil qui permet de nous voir autrement, de voir une autre facette de nous même ; de ne plus nous regarder qu’au travers de nos gestes habituels. « Jouer du Tai Chi Chuan » (ainsi disent les chinois) est plus qu’un exercice corporel, c’est s’approcher du bien être, de l’harmonie avec les rythmes de l’univers, comme la philosophie du Tao nous préconise de le faire. « Jouer du Tai Chi Chuan » c’est mettre en pratique les préceptes la philosophie du Tao, cette philosophie à la base de toute la civilisation chinoise.
« Chaque civilisation enfante ce qui lui manque.
L’Inde brûlante et brutale a secrété la non-violence ;
l’Occident égoïste et rapace, la religion du Dieu d’amour ;
la Chine, passionnée et émotive, la recherche de l’harmonie.
Mais l’harmonie chinoise n’a pas grand chose à voir
avec le nirvana indien ou le paradis chrétien.
Ce n’est pas une récompense ou un aboutissement,
c’est une manière d’agir, un but stratégique ».

Cyrille JAVARY « le Discours de la tortue».

Le logo de l'association de tai chi chuan Bol et Bambou